En France, les coliques du nourrisson touchent chaque année environ deux cent mille enfants, soit environ près de 20 % des nourrissons. Douleurs très ennuyeuses, les coliques du nourrisson se manifestent en général par des cris et pleurs au moins trois heures par jour. Parfois, plus de trois jours par semaine pendant au moins une semaine, le tout, sans trouble de la croissance. Elles apparaissent souvent lors du premier mois et continuent jusqu’au troisième ou quatrième mois. La colique perturbe la vie quotidienne et elle est très difficile à vivre pour les parents.

Des pleurs et encore des pleurs !

Même si les bébés qui ont des coliques pleurent beaucoup, un bébé qui pleure constamment ne signifie pas nécessairement qu’il a des coliques. Des pleurs surviennent souvent entre 18 et 22 heures. Ces derniers sont généralement liés à la mise en place de l’horloge biologique du nourrisson et doivent être respectés.
Seuls moyens de communication pour le bébé, les pleurs habituels sont assez faciles à calmer par rapport aux pleurs des coliques. Les origines des coliques sont encore confuses. Néanmoins, de récentes hypothèses affirment qu’elles sont dues à de certaines intolérances alimentaires, la colonisation de l’intestin de l’enfant par le microbiote ou encore des troubles de la motricité de l’intestin.

Les précautions à prendre en cas de colique

Afin de le rassurer, n’hésitez pas à prendre votre enfant dans vos bras, en plus cela a un effet apaisant. Placez votre bébé dans un environnement calme. Si votre bébé est apaisé, alors vous l’êtes aussi. Il est déconseillé, de lui masser le ventre, car vous risquez de l’énerver encore plus qu’il ne l’est déjà.
Petits conseils de diète pour les mamans qui allaitent ! Ces produits sont en général déconseillés : le chocolat, l’oignon, le chou, l’ail ou encore le lait de vache. En effet, certaines molécules issues de votre alimentation peuvent passer dans le lait maternel, favorisant ainsi les coliques.


À propos de l'auteur - admin

Quel tapis Montessori choisir ? Puériculture : les 6 équipements essentiels pour votre bébé