La crise d’adolescence se produit généralement entre 11 et 19 ans chez un enfant. Elle se manifeste souvent par des changements brusques de comportement. Pour les parents, il s’agit d’un grand problème difficile à gérer, mais auquel il faut faire face. Puisque la crise d’adolescence est un passage inévitable, il faut s’y préparer et bien prendre son rôle en tant que parent. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à gérer plus facilement cette rude épreuve.

Comprendre la crise

Avant tout, sachez que le changement de comportement de votre enfant est normal. Tous les enfants devront y passer un jour ou l’autre, puisqu’il y a toujours une période de transition entre le stade de l’enfance et l’âge adulte. Ce sont seulement les réactions qui sont dissemblables. À cette phase, l’enfant remet tout en question, que ce soit son avenir, sa personnalité, son environnement, etc. Ainsi, il part à la prospection de sa propre identité en faisant différentes expériences qui ne seront pas forcément bonnes. À ce moment, évitez de le critiquer et de le gronder tout bêtement au risque de l’éloigner encore plus de vous. Essayez de l’écouter, de le comprendre et de l’aider. Le plus important à ce stade est la communication. Il faut essayer de le faire parler pour qu’il dévoile ce qu’il ressent vraiment afin que vous puissiez trouver ensemble une solution. En tant que parent, votre rôle est de le guider et de lui donner des conseils, mais au final, c’est lui qui prendra la décision. Donc, le résultat dépendra en grande partie de la manière dont vous éduquez votre enfant et de la façon dont vous l’aider.

Le respect de l’intimité

Durant la période de crise d’adolescence, il faut éviter d’étouffer votre enfant. Il faut lui laisser un peu d’espace pour qu’il puisse réfléchir tranquillement et voir ce qui lui semble correct. Il faut aussi respecter son intimité pour qu’il se sente libre et indépendant. C’est important pour un adolescent de se sentir autonome, même s’il ne l’est pas encore vraiment. Par ailleurs, il faut le laisser avoir des amis et avoir une vie privée. Votre rôle à ce stade est tout simplement de le conseiller, de l’assister, de l’écouter et de l’aider en cas de besoin.


À propos de l'auteur - admin

La toux chez les bébés Bien préparer l'arrivée de bébé